2019 est la pire année pour les diagnostics de la maladie de Lyme

Danik Legault Naturopathe 2019 Est La Pire Année Pour Les Diagnostics De La Maladie De Lyme
Voir l’article de LaPresse: https://www.lapresse.ca/actualites/sante/201911/11/01-5249236-nouvelle-hausse-des-cas-declares-de-la-maladie-de-lyme-en-2019.php

2017 : 329 cas
2018 : 304 cas
2019 : 371 cas et l’année n’est pas tout à fait terminé

Notre système de santé est-il mieux équipé pour diagnostiquer les cas de la maladie de Lyme? Quelqu’un a son expérience à partager parmi ceux et celles qui suivent ma page?

Je pose la question puisqu’il n’y a pas si longtemps (quelques années à peine), plusieurs se faisaient dire que ça n’existait pas. Que c’était dans leurs têtes et même que c’était une invention des Américains pour faire de l’argent?!?!

Pourtant, on sait que l’éclosion en Europe a eu lieu il y a une douzaine ou quinzaine d’années environ. Comme quoi, ça peut être difficile d’apprendre de nos voisins lorsqu’on est séparé par un océan.

Ça peut-être très complexe. Il y a plusieurs souches de Borrelia. Il y a habituellement un paquet d’autres co-infections également (bartonella, parasites, etc.)

L’article mentionne que ça semble l’Estrie qui a toujours le plus de cas déclarés. Peut-être que les diagnostics sont mieux faits là-bas?

#onnepeutpasnégocieraveclanature

#naturopathie #santé #médecinefonctionnelle #médecineintégrative #alimentation #alimentationsaine #habitudesdevie #vivrenaturellement #bio #nutrition #pertedepoids #nutritionsportive #bienêtre #bienmanger
VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE AUSSI...
Shopping Basket